Produits de nettoyage professionnels
& Vaisselle éco-responsable jetable

Tout savoir sur le papier

Comment est fabriqué le papier ?


Le papier fait partie intégrante de notre quotidien et se retrouve sous différentes formes : papier toilette, bobine d'essuyage, essuie-mains, mouchoir, drap d'examen... Il est constitué d'un enchevêtrement de fibres de bois qui doivent suivre un procédé de fabrication spécifique. 

Découvrez ici le processus de fabrication du papier, ses critères de qualité ainsi que les labels dont il peut être certifié.

Quelles sont les étapes de fabrication du papier ?


1 : Déchiquetage du bois en copeaux
2 : Lessivage à haute température et à haute pression pour séparer la cellulose et la lignine. La pâte à papier est créée mais elle est de couleur écrue.
3 : Blanchiment de la pâte. La pâte est créée à la couleur recherchée. 
4 : Transport de la pâte à papier vers des papetiers où elle sera transformée en papier.
5 : Transformation de la pâte à papier dans un pulpeur/mélangeur. La pâte à papier est alors mélangée avec de l'eau et, si besoin, du papier recyclé.
6 : Une fois transformé, le mélange (97% d'eau) est étalé en fine couche sur une toile en mouvement. Il est égoutté, pressé, séché et enroulé en bobines mères de plus de 2 m de diamètre. 

Pour avoir un papier double ou triple épaisseur, il faut superposer plusieurs bobines. Elles seront liées par un procédé de fabrication qui permet également de rendre le papier plus absorbant en cassant les fibres : le gaufrage.

Comment définir la qualité d'un papier ?


La qualité d'un papier est majoritairement déterminée par le type de ouate utilisé lors de sa fabrication. Il existe 3 qualités de ouate :

La pure ouate de cellulose blanche

Fabriquée à partir de bois issu de forêts certifiées PEFC, garantissant une exploitation forestière durable et renouvelable (1 arbre coupé = 1 arbre replanté). La pure ouate procure un papier de qualité supérieure, plus doux et plus absorbant.

La ouate de cellulose recyclée blanche

Fabriquée à partir de vieux papiers recyclés. Elle participe activement à l'économie circulaire valorisant le retraitement des déchets.

La ouate responsable havane recyclée

Fabriquée à partir du recyclage de briques alimentaires (jus de fruit, lait...). Elle participe activement à l'économie circulaire valorisant le retraitement des déchets.

Le nombre d'épaisseurs est également important car il définit la qualité d'essuyage, d'absorption et de douceur. Dans les domaines de l'hygiène et pour l'essuyage, nous préconisons la ouate 2 ou 3 plis. Les papiers triple épaisseur seront plus résistants, plus absorbants et plus doux

La qualité d'un papier est aussi définie par son grammage. Plus le grammage est élevé, plus le papier est qualitatif.

L'essence du bois utilisée est également importante. Pour un papier utilisé en milieu alimentaire, il faut privilégier les fibres courtes provenant de feuillus (chêne, frêne) et d'eucalyptus car elles sont très absorbantes. Pour un papier utilisé en milieu industriel, il faut privilégier les fibres longues provenant de résineux car elles sont très résistantes.

Les différents labels et certificats



Label CEE garantissant un niveau élevé de protection de l'environnement (faible pollution de l'air et de l'eau, réduction des gaz à effet de serre, faible consommation électrique...) tout au long du cycle de vie de l'article.


Labels assurant une production d'un produit à base de bois suivant un cahier de charge procurant une gestion durable des forêts.


Réglementation CEE confirmant l'aptitude de l'article à être utilisé sur des matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des aliments (plan de travail, couteau...).


Pour plus d'informations sur l'utilisation du papier en essuie-mains, papier toilette ou bobine, consultez nos articles :
Comment choisir le papier toilette idéal ?
Le papier d'essuyage en bobine
Bien choisir son essuie-mains papier